Joe Biden va-t-il vraiment abandonner sa candidature à la présidentielle américaine ?

Depuis quelques jours, des rumeurs circulent sur une possible abandon de sa candidature à la présidentielle américaine par Joe Biden. Cette information a soulevé de nombreuses interrogations et spéculations au sein de la classe politique et des médias. Mais que faut-il réellement en penser ?

La possible renonciation de Joe Biden à la présidentielle américaine : mythe ou réalité ?

Controverses sur l’état de santé de Joe Biden

L’état de santé et les performances de Joe Biden lors de son récent débat contre Donald Trump ont suscité de vives interrogations. Le président démocrate a montré des signes inquiétants tels que des bafouillages, des regards dans le vide et des pertes de concentration. Selon sa porte-parole Karine Jean-Pierre, ces difficultés sont dues à un rhume persistant et au décalage horaire après son retour du G7 en Italie.

Malgré ces problèmes de santé, la Maison Blanche a fermement démenti les rumeurs de retrait de Joe Biden. Andrew Bates, porte-parole de la Maison Blanche, a déclaré qu’il est faux de suggérer que le président envisage de retirer sa candidature.

Soutien politique en question

La scène politique est divisée sur la question de la candidature de Joe Biden. Certains élus, comme Lloyd Dodgett du Texas et Raul Grijalva de l’Arizona, ont ouvertement demandé au président de se retirer. Cependant, ces appels n’ont pas trouvé d’écho parmi les figures influentes du parti, y compris les gouverneurs démocrates.

Lors d’une réunion à la Maison Blanche, les gouverneurs Wes Moore (Maryland) et Tim Walz (Minnesota) ont réaffirmé leur soutien à Biden, le qualifiant d’« apte » à remplir ses fonctions. Gretchen Whitmer, gouverneure du Michigan, a également exprimé son soutien via les réseaux sociaux.

À LIRE ÉGALEMENT  Qu'est-ce qui a contraint Conor McGregor de déclarer forfait pour l'UFC 303 ?

Interviews et déplacements pour rassurer l’opinion

Joe Biden a prévu plusieurs actions pour convaincre le public de sa capacité à rester en course. Il donnera une interview à ABC et tiendra une conférence de presse dans les prochains jours. De plus, il effectuera des déplacements dans des États clés comme le Michigan et la Pennsylvanie. L’objectif est de montrer qu’il peut encore s’exprimer clairement sans prompteur.

En parallèle, Donald Trump prévoit également des déplacements pour renforcer sa campagne, avec un voyage en Pennsylvania le 13 juillet après une visite en Floride.

Sondages et perspectives électorales

Deux récents sondages montrent une avance de Donald Trump sur Joe Biden. Selon le New York Times, Trump recueille 47 % des intentions de vote contre 44 % pour Biden. Le Wall Street Journal rapporte un écart de 48 % contre 42 % en faveur de Trump.

Ces résultats préoccupent le camp démocrate, surtout les jeunes bénévoles engagés dans la campagne de Biden. Certains, comme Yampiere Lugo, estiment que le président devrait se retirer si les sondages continuent de se détériorer.

Facteurs Arguments
État de santé Signes de fatigue, rhume et décalage horaire affectant les performances
Soutien politique Soutien mitigé, avec certains élus demandant le retrait mais des gouverneurs affirmant leur soutien
Opinion publique Sondages défavorables montrant une avance de Trump
Actions prévues Interviews et déplacements pour convaincre de la capacité à gouverner
Stratégie de campagne Renforcement des apparitions publiques et meetings

Contact | Mentions légales | Cookies | Plan du site | Sitemap